Qui a inventé la pizza ? : Un voyage à travers l’histoire culinaire

La pizza est sans doute l’un des plats les plus populaires au monde. Avec ses saveurs diverses et sa popularité internationale, il est fascinant de se pencher sur ses origines pour découvrir qui a véritablement inventé cette spécialité culinaire. De la ville historique de Naples aux évolutions modernes, plongeons dans l’histoire de la pizza afin d’en comprendre l’évolution et les multiples influences.

Les origines précoces de la pizza

Bien avant que le terme « pizza » ne soit officiellement adopté, divers types de pains plats servaient de base pour les garnitures variées à travers le bassin méditerranéen. Ces pains ancestraux peuvent être considérés comme une première esquisse de ce que deviendrait plus tard la célèbre recette italienne.

Les premiers pains plats : Une tradition ancienne

Dès l’Antiquité, les Égyptiens, les Grecs et les Romains préparaient des pains plats. Ce type de pain était composé essentiellement de farine, d’eau et parfois d’huile d’olive. Contrairement à nos pizzas contemporaines, ces premiers pains plats n’étaient pas cuits avec des tomates ou du fromage mais plutôt agrémentés d’herbes et d’épices pour en rehausser le goût.

L’apparition de la pizza moderne à Naples

C’est réellement à Naples, en Italie, que la pizza telle que nous la connaissons aujourd’hui prend son envol. Cette ville portuaire du sud de l’Italie joua un rôle crucial dans le développement de la recette et dans sa renommée mondiale.

L’introduction de la tomate en Europe : Changement clé dans la cuisine italienne

La tomate, introduite en Europe après la découverte des Amériques au XVIe siècle, semblait d’abord suspecte et était même considérée comme toxique par certains. Cependant, elle finit par trouver sa place dans la cuisine napolitaine. Les Napolitains commencèrent à ajouter de la sauce tomate à leurs pains plats, transformant ainsi leur simple pâte en un nouvel aliment beaucoup plus savoureux.

Naissance officielle de la pizza

Le terme « pizza » apparaît pour la première fois dans une documentation officielle au 17ème siècle. C’est au cours du XVIIIe siècle et du XIXe siècle que la pizza, telle qu’on la connaît, gagne en popularité parmi les habitants de Naples, particulièrement parmi la classe ouvrière. La pizza Margherita aurait été créée en 1889 par le pizzaiolo Raffaele Esposito en l’honneur de la reine Margherita de Savoie, combinant tomates, mozzarella et basilic pour représenter les couleurs du drapeau italien.

Sophistication de la pizza à travers les âges

Avec le temps, la recette de la pizza a continué à évoluer et à se perfectionner. Des ingrédients et des techniques spécifiques ont été développés, notamment à Naples, où certaines pizzerias historiques subsistent encore aujourd’hui.

Les ingrédients authentiques

  • La pâte : faites principalement de farine, d’eau, de sel et de levure.
  • La tomate : souvent sous forme de sauce faite de tomates San Marzano cultivées dans la région de Campanie.
  • Le fromage : mozzarella di bufala Campana DOP apporte une texture crémeuse et fondante.
  • Les herbes : traditionnellement, le basilic frais est utilisé pour parfumer la pizza.

Les pizzerias célèbres de Naples

Il existe plusieurs pizzerias vénérables à Naples dont la réputation dépasse les frontières italiennes. Parmi elles, on peut citer :

  • Antica Pizzeria Port’Alba : Considérée comme la plus vieille pizzeria au monde, ouverte depuis 1738.
  • Da Michele : Fondée en 1870, cette pizzeria est souvent citée comme l’une des meilleures pour ses recettes classiques.
  • Brandi : Connue pour avoir inventé la Pizza Margherita.

Pizza dans le Monde : Une diffusion globale

La pizza ne s’est pas arrêtée à Naples. Elle a rapidement conquis l’Italie entière puis s’est propagée à l’international, conquérant le cœur (et les estomacs) de millions de personnes à travers le globe.

Immigration et propagation aux États-Unis

Avec les vagues d’immigrants italiens arrivant aux États-Unis à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, la pizza trouve naturellement un nouveau foyer. Vito, Gennaro Lombardi a ouvert la première pizzeria américaine à New York en 1905. Cette entreprise a marqué le point de départ de la prolifération des pizzerias à travers les États-Unis.

Diffusion en Europe et au-delà

Outre les États-Unis, la pizza s’est également imposée en Europe de l’Ouest et d’autres parties du monde, chacune adoptant et adaptant la recette à ses propres goûts et habitudes alimentaires. Par exemple, la France propose souvent des pizzas avec une touche provençale tandis que le Japon offre des versions fusion avec des ingrédients locaux tels que la mayonnaise et les fruits de mer crus.

Variétés contemporaines

De nos jours, il existe une pléthore de styles de pizza qui reflètent la diversité des goûts et des cultures. Parmi les variétés notoires, on retrouve :

  • La pizza napolitaine : fidèle à la tradition avec une croûte mince et souple.
  • La pizza romaine : plus croustillante et généralement plus fine que sa cousine napolitaine.
  • La pizza sicilienne : caractérisée par une pâte épaisse et carrée.
  • La pizza new-yorkaise : grande taille, pâte modérément épaisse.
  • La pizza Chicago deep-dish : connue pour sa pâte épaisse et garnie généreusement.

Impact culturel de la pizza

Au-delà de sa recette, la pizza a su s’imprégner de significations sociales et culturelles profondes. Des simples réunions familiales aux repas festifs entre amis, ce plat reste un symbole universel de convivialité et de partage.

La pizza et les sociabilités

Rapidement, la pizza est devenue plus qu’un simple plat ; elle s’ancre dans notre quotidien comme un prétexte à réunion. Le mode de cuisson rapide et la possibilité de commander des pizzas prêtes à emporter font de ce mets un choix privilégié pour nombre de célébrations et moments spontanés.

La popularité de la pizza dans les médias

Films, séries télévisées, chansons… La pizza est omniprésente dans diverses formes de média et culture populaire. On la retrouve citée dans des œuvres cultes telles que « Teenage Mutant Ninja Turtles« , popularisant davantage ce plat auprès de différentes générations.

Laisser un commentaire